« article précédent / article suivant »


Le temps de la lecture+
2009 – 2010 / DSAA 2

diplôme dsaa / sarah kremer


Sarah Kremer vient d’obtenir un diplôme supérieur à l’Ésaab en mettant son sens plasticien et son esprit méthodique et érudit au service d’un questionnement du temps du procès de la lecture. Comment un livre peut se réinventer dans l’échange épistolaire, la dégradation qui est aussi une altération et un enrichissement. Comment on peut faire prendre au lecteur le temps de goûter les saveurs du savoir par des dispositifs de décalage, de suspension… Comment l’unité de la lecture et du livre peut être le temps et non la page.
Le travail Avis de passage a été le fruit d’une collaboration avec Emmanuel Martinet.